Notre histoire

Histoire du domaine du Château vert
Histoire du domaine du Château vert

L’histoire du Domaine

Le Château voit le jour en 1826, sous l’initiative d’un riche diplomate amoureux des jardins et séduit par ce petit coin de verdure. Il y fit construire des serres expérimentales abritant de nombreuses plantes tropicales : le domaine se transforme alors en véritable jungle !

Plusieurs années plus tard, le domaine du Château Vert arbore un autre visage : nous sommes au cœur de la première guerre mondiale et le lieu sert de stock pour les marchandises (un hangar fut construit à ce titre). Les lieux sont par la suite abandonnés, sans aucun propriétaire.

Il faudra attendre 1951 pour que le domaine reprenne vie. Emile et Thérèse Mullier décident de racheter le domaine pour leur fille Thérèse et son jeune époux, André Lanthiez. Les jeunes mariés décident alors de faire de l’agriculture sur le terrain afin de rembourser ce prêt. Les premières années sont dures car les récoltes ne fonctionnent pas bien. Thérèse décide alors de réaliser un élevage d’animaux, ce qui permettra à ses 7 enfants d’aller à l’école.

Dans les années 1970, la famille découvre que le terrain est très riche en pierre. Cela représente une formidable opportunité car on commence à creuser des carrières un peu partout pour construire des routes, ainsi que le célèbre aéroport Charles de Gaulle. Grâce à cette nouvelle source de revenus, la famille Lanthiez installe pour la première fois le chauffage dans la maison !
Quelle n’est pas la surprise d’Emile et Thérèse de voir surgir de magnifiques étangs lors de l’extraction de pierre ! Ils ne le savaient pas encore, mais ces superbes étendues feront la beauté du domaine… En voyant ce nouveau paysage, les voisins commencèrent à demander l’autorisation d’y installer leurs caravanes et leurs campings cars et c’est ainsi que Thérèse décide de créer le Camping du Château Vert.

Au-delà des affaires, il y a aussi la vie de famille et les enfants qui la composent. Si tous font leur vie dans la région, Éric décide quant à lui de partir faire un grand voyage à l’âge de 20 ans. Durant deux ans, il arpente le globe entre la culture agricole au Canada, la cueillette de tabac aux Etats-Unis et l’Amérique du sud en stop…

Pour la petite anecdote, Éric avait l’habitude d’envoyer des photos prises durant ses voyages à sa famille, via des locaux qu’il rencontrait sur place, afin que ceux-ci ramènent les bobines en France et les fassent développer pour ses parents. C’est ainsi qu’il rencontre Selma, au Brésil, qui le présentera quelques temps après à sa future femme Cristina !

Camping du Château vert, camping dans l'Oise

Cristina & Éric

Ils se rencontrent tous deux en France mais décident de partir s’installer au Brésil, au sein d’une ferme située aux alentours de Rio de Janeiro, en pleine nature. Isolée des routes et des réseaux téléphoniques, le coin a des petits airs de paradis perdu. Les deux époux démarrent alors une production laitière : Éric à l’élevage et Cristina à la fabrication ! Sans le savoir, ils seront précurseurs de la production en bio… Ils auront entre temps trois enfants : Maria, Paola et Rodrigo, tous trois inscrits au lycée français de Rio de Janeiro (une façon de garder les attaches avec leurs racines françaises).

Après 25 ans de bons et loyaux services au sein de la ferme, Éric et Cristina décident de rentrer en France car ils ont le mal du pays. Ils réaménagent ainsi le camping, quelque peu laissé pour compte, et réinvestissent en parallèle la maison familiale. Deux ans plus tard, Paola, leur fille, reprend les rênes afin de perpétuer la tradition familiale.

Aujourd’hui, de coquets bungalows et chalets de luxe sont venus s’ajouter au décor, ainsi qu’une maison d’hôte au sein du château ! Paola et son équipe seront ravis de vous accueillir dans ce lieu gorgé d’histoire, afin de déconnecter en pleine nature…

Histoire du domaine du Château vert

Paula, propriétaire du domaine et hôte chaleureuse !

Paola est née au Brésil à Rio de Janeiro et grandit aux côtés de sa petite sœur Maria et de son grand-frère Rodrigo. Si vous la croisez, vous remarquerez sûrement son joli accent gorgé de soleil. Elle a passé son enfance au pied de la montagne carioque dans une ferme isolée en plein cœur de la nature brésilienne. Pour y accéder, c’était l’aventure : aucune route goudronnée, pas d’internet ni de réseau téléphonique, bref : un petit paradis perdu.

A l’âge de 10 ans, Paola quitte sa ferme natale pour la grande ville, à Rio. Son père étant français d’origine, elle est inscrite au lycée francophone et renoue avec ses racines. 8 ans plus tard, en 2005, ses parents, Éric et Cristina, décident de retourner dans l’Hexagone, tandis que Paola se tourne vers ses rêves !

Son bac en poche, elle choisit de suivre son frère à Tahiti. La mer, le sable chaud, les palmiers… Elle vit un rêve éveillé et rencontre de nombreux amoureux du voyage. Parmi eux, un groupe de saisonniers lui proposent de découvrir la montagne savoyarde et de venir travailler en station de ski.

Lire l’article complet

Posez-nous vos questions :